La pluie et le froid, invités surprise sur la 10e édition de l’Echappée Belle 2022 

,
Aucun doute, cette 10e édition de l’Echappée Belle restera dans les annales avec de très beaux plateaux pour toutes les courses, le retour d’anciens vainqueurs, une course inédite pour cet anniversaire, des bénévoles surmotivés et des animations toujours plus festives. Cette première journée a été un peu perturbée par la pluie, les coureurs ont souffert sous le vent et dans le brouillard. L’Echappée Belle 2022 ne faillira donc pas à sa réputation : #Plusbelleplusdure ! Mais, le soleil devrait briller demain ! 
L’Echappée Belle intégrale
 
C’est sous la pluie qui avait commencé à tomber dans la nuit que les coureurs du parcours intégral (149 km et 11000D+) se sont élancés vendredi 19 août à 5h du matin depuis le Domaine de Vizille. Les averses les ont accompagnés une bonne partie de la matinée, jusqu’en milieu d’après-midi, détrempant les sols et rendant les rochers glissants. En plus de l’eau, des températures étonnamment basses et un brouillard épais ont finalement contraint l’organisation de shunter la Croix de Belledonne où la neige risquait de tomber. « Nous avons adapté au mieux le parcours en fonction de la météo ; tout en garantissant la sécurité des coureurs » a déclaré Florent Hubert, directeur de la course.
C’est à contre cœur que la décision a été prise peu de temps après de supprimer également du parcours du tant redouté Col Morétan. Les coureurs rejoindront donc directement Périoule depuis le ravitaillement de Gleyzin.
Les premiers coureurs sont donc attendus très tôt samedi matin à Aiguebelle, aux alentours de 4h.
Au ravito 6 du Gleyzin, c’est Jean-Marie Thévenard qui est en tête devançant d’une heure Christophe Anselmo (vainqueur de l’édition 2018) et Yoann Lecauchois. Chez les femmes, Sarah Vieuille devance de 40 minutes l’espagnole Silvia Trigueros Garrote (1ère femme en 2021), et Estelle Patou.
Jean-Marie Thévenard
Le Du’ô des cimes
La pluie a également joué les trouble-fêtes sur le Du’ô des cimes, le tracé inédit mis en place pour cette édition anniversaire. Réservée à 55 binômes de coureurs, dont au moins un finisher de l’intégrale, ce parcours très technique se voulait un concentré de Belledonne.
Les coureurs sont partis de l’Arselle, équipés de casques et de baudriers, prêts à affronter un parcours tenu secret jusqu’au dernier moment, s’annonçant de toute beauté. Au vu de la météo, l’organisation a retardé le départ au maximum, se laissant le plus de chance possible pour ne pas avoir à le modifier.
C’est finalement à 8h que les coureurs se sont élancés sur le parcours de l’Intégrale au moins jusqu’au Habert d’Aiguebelle. La météo ne s’arrangeant pas, ils ont pointé à la base de vie du Pleynet ; François d’Haene et Alexis Traub en tête, talonnés par Antoine Guillon et Cédric Chavet.
Ils vont affronter le Col Morétan cette nuit et repartiront sur le tracé initialement prévu pour rejoindre Aiguebelle samedi matin pour les premiers.

  François d’Haene et Alexis Traub

La Skyrace® du Rocher Blanc

Le parcours de la Skyrace a également dû être modifié à cause des conditions météorologiques. Les coureurs n’ont pas pu montrer jusqu’au Rocher Blanc. Le parcours de repli de 16,5km et 1300m de dénivelé, a tout de même conquis les concurrents.
L’italien Ricardo Scalet boucle cette skyrace 2022 en 1h45min04s, devant Gédéon Pochat de la Team Dynafit (1h52min03) et Maxime Vaussenat (1h54min25s).
Jessica Pardin qui finit 28e au scratch (en 2h10min52s), monte sur la première marche du podium devançant Céline Lafaye (2h19min01) et Julia Garriga Ferrer (2h20min15s).

Ricardo Scalet, vainqueur de la Skyrace 2022. 

Jessica Pardin, première féminine de la Skyrace

La suite de l’Echappée Belle 2022

Les premiers finishers du parcours intégral sont attendus samedi 10 août vers 4h du matin à Aiguebelle.
Le départ de la Traversée Nord (84 km) sera donné à Allevard à 5h et celui du Parcours des Crêtes (62km) à 8h.Suivi des courses en live : www.lechappeebelledonne.com/live/Notre mini-série documentaire :
Episode 1 : Un trail comme nul autre pareil : https://fb.watch/e-ygErcNa9/
Episode 2 : Réussir son Echappée Belle : https://fb.watch/e-yeiyMoG9/
Episode 3 : La fièvre du vendredi matin : https://fb.watch/e-yaedHri_/
Episode 4 : Du’ô des cîmes, l’épreuve rêvée : https://fb.watch/e-y4U_W5Cn/
A suivre samedi et dimanche sur www.facebook.com/lechapeebelledonne
Belledonne en fête
Du vendredi 19 au dimanche 21 août, l’Échappée Belle, c’est aussi 3 jours de fête en Belledonne autour du trail et de la découverte du massif. Le public et les accompagnants peuvent venir encourager les coureurs sur différents points du parcours et participer aux nombreuses animations proposées. Des
navettes sont organisées pour faciliter les déplacements d’un site à l’autre.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.