L’Echappée Belle a tenu, une fois de plus, toutes ses promesses et a offert aux 1718 partants et 600 bénévoles une belle fête au cœur de Belledonne.

Départ de L’Echappée Belle Intégrale du Domaine de Vizille – Photo : Bruno Lavit

531 coureurs se sont élancés vendredi 20 août du Domaine de Vizille à la lueur de leurs frontales, prêts à en découdre avec les 149km et 11400mD+ de cette traversée intégrale du massif de Belledonne. Ils ont été rejoints le samedi par les concurrents de la Traversée Nord (84km/6140mD+) et du Parcours des Crêtes (62km/4700mD+). Seule la moitié d’entre eux ont réussi à atteindre la ligne d’arrivée à Aiguebelle et ont pu faire sonner la désormais mythique cloche. Comme chaque année, l’Echappée Belle, course difficile et hors-norme, n’a pas failli à sa réputation. Très dur mais aussi très beau, le parcours qualifié de spectaculaire par les participants leur a offert d’incroyables panoramas sur les magnifiques paysages de Belledonne lors de cette 9e édition particulièrement ensoleillée. La course s’est déroulée dans une ambiance chaleureuse et conviviale avec des bénévoles rivalisant d’énergie et de créativité pour accueillir et soutenir les coureurs sur les ravitaillements et postes montagne.

Cette Echappée Belle 2021 a également été marquée par une nouvelle épreuve : la Skyrace du Rocher Blanc, 21km et 2000mD+, qui a su trouver et conquérir son public dès sa première édition. “C’est un beau parcours, il faut vraiment la faire, cette course !” a confié émerveillé le vainqueur Lucas Dupuy sur la ligne d’arrivée de Fond-de-France.

Thibault Marquet vainqueur de l’Échappée Belle intégrale 2021 en 25h12’03

Thibault Marquet, vainqueur Echappée Belle Intégrale – Photo : Pierre Jayet

C’est avec une émotion visible que Thibault Marquet a passé la ligne d’arrivée d’Aiguebelle samedi matin après 25h12’03 de course. Il signe ainsi le deuxième meilleur temps de l’histoire de L’Echappée Belle, juste derrière François d’Haene (23h55’11 en 2019). Dès le départ, Thibault Marquet a pris la tête de la course avec Sangé Sherpa et ne l’a plus lâchée creusant l’écart avec ses poursuivants. Son compagnon de route a lui malheureusement été contraint d’abandonner à Val Pelouse  “J’ai géré la course du début à la fin sans gros coup de mou. Ça s’est terriblement bien passé” a t-il avoué à l‘arrivée. Plus de 2h derrière lui, Edouard Laudier, vainqueur du Parcours des crêtes en 2019 (57km) et de la Traversée Nord en 2020 (87km), prend la deuxième place en 27h31’17. Une belle performance pour sa première expérience d’ultra. Même si une victoire le faisait rêver, son objectif était d’abord de finir, alors terminer 2ème est une très belle victoire pour lui. Le portugais Guilherme Lourenço vient compléter ce beau podium, heureux de sa course et de sa performance sur un parcours inédit pour lui : « je ne pensais pas finir sur le podium car c’était difficile de me préparer pour L’Echappée Belle, nous n’avons pas ce type de montagne au Portugal.”

Un très beau plateau également du côté des féminines avec l’espagnole Silvia Ainhoa Trigueros Garrote, double vainqueur du Tor des Géants qui a survolé la course et bouclé cette Echappée en 32h33’07” (16e au scratch). Sandrine Beranger, double vainqueur de L’Echappée Belle (2013 et 2018) monte cette fois-ci sur la deuxième marche du podium, très heureuse de sa course étant donné le plateau relevé de cette édition. Elle passe la ligne d’arrivée en 33h12’33 suivie d’Irina Malejonock (36h43’05) satisfaite d’avoir été au bout d’elle-même pour venir sonner la cloche à Aiguebelle.

Une arrivée pleine d’émotion pour Le premier duo qui boucle les 149km en 32h39’15. Florian Passaquay et “son grand-frère de l’ultra” Jean-Marc Billet, passent la ligne avec leurs enfants, heureux d’avoir partagé cette aventure à deux.

 

Nicolas Gourdon s’impose sur le nouveau tracé de la Traversée Nord

Le nouveau tracé de la Traversée Nord en a mis plein les yeux aux 511 participants qui ont pris le départ de Fond-de-France. Un parcours encore plus beau avec la succession des lacs, blanc, noir et glacé, et encore plus dur avec l’enchainement des cols de Valloire (2751m), Comberousse (2669m) et Morétan (2503m).

Après avoir fait la course en tête, Nicolas Gourdon monte sur la plus haute marche du podium suivi de Ludovic Chevallier et Arnaud Lesprillier. Chez les filles c’est Charlotte Taquet qui s’impose en 17h11’40 juste devant Caroline Holveck (17h14’53) et Caroline Paulus (17h56’15).

20210821-091811_echappeebelle_2310.jpg
Col de la Valloire – Photo : Matthieu Rieux

Le Parcours des crêtes, un parcours très exigeant

Le plus petit format de L’Échappée Belle a encore une fois surpris ses participants par sa technicité et son engagement. Beaucoup de pierriers sur ce 62km mais une récompense à la hauteur de l’effort avec l’ascension de la pointe Rognier et son panorama à couper le souffle.

Les coureurs sont partis du cœur du village d’Allevard au son de la fanfare Mister New Orléans en début de matinée. 8h58’30, c’est le temps qu’il a fallu à Robin Guillermou pour rallier Aiguebelle devant Maxime Mlynarski (09h24’33) et Ludovic Collomb (09h31’39).

Du côté des féminines, Esther Eustache a franchi la ligne après 10h17’12 de course en première position (9ème au scratch) devant Anaïs Macian (10h32’43). 30ème à la Pointe Rognier Mathilde Talou-Derible a remonté la course pour finir sur la 3ème marche du podium en 10h53’51.

Pointe Rognier – Photo : Matthieu Rieux

Franc succès pour cette première édition de la Skyrace du Rocher Blanc

Grande nouveauté de cette édition 2021, la Skyrace du Rocher Blanc a trouvé son public et conquis ses participants. Du très costaud, un concentré de Belledonne, pour cette course qui reste dans l’ADN des épreuves Echappée Belle.

135 coureurs dont 35 femmes, sélectionnés sur dossier pour leur expérience montagne et leur motivation, se sont élancés vendredi 20 août à 9h de Fond-de-France pour l’ascension du Rocher Blanc : 21 km avec 2000 mètres de D+, un sommet à plus de 2900m et des cailloux ! Chez les hommes, la bataille a été serrée entre Lucas Dupuy et Nicolas Martin, qui terminent respectivement premier (2h38’00) et deuxième (2h38’06) avec à peine 6 secondes d’écart ! Paul Burette complète le podium avec un temps de 2h44’57.

Chez les femmes, c’est Manon Benoît qui ajoute à son beau palmarès une victoire sur cette première édition de la Skyrace et franchit la ligne d’arrivée en 3h07’06, devançant Léna Bonnel (3h14’03) de la team Dynafit et Anne-Cécile Thévenot (3h21’57).

La grande famille Echappée Belle a une fois de plus comblé les coureurs

« L’Echappée Belle », un concentré de cailloux, de lacs, de paysages à couper le souffle mais aussi de bonheur. Le secret qui rend cette course unique : les bénévoles ! « J’ai adoré la nuit, c’était la fête partout.” nous explique Irina (3ème 149km). Une boule à facette au Gleyzin, des chants au col Morétan, un accueil par le cor des Alpes au col de la Valloire, des encouragements et petites attentions… en plein cœur de Belledonne pour le plus grand plaisir des coureurs !

Voilà déjà 9 ans que le massif de Belledonne vit au rythme de L’Echappée Belle le temps d’un week-end. Rendez-vous l’an prochain pour fêter cette première décennie !

Le cor des Alpes au col de la Valloire – Photo : Matthieu Rieux

 
/Résultats Échappée Belle 2021/
ECHAPPÉE BELLE INTÉGRALE
Homme
1- Thibault MARQUET 25:12:03
2- Edouard LAUDIER 27:31:17
3- Guilherme LOURENÇO 27:51:17
Femme
1- Silvia Ainhoa TRIGUEROS GARROTE 32:33:07
2- Sandrine BERANGER 33:12:33
3- Irina MALEJONOCK 36:43:05
 
TRAVERSÉE NORD
Homme
1- Nicolas GOURDON 12:03:33
2- Ludovic CHEVALLIER 13:10:50
3- Arnaud LESPRILLIER 13:12:52
1- Charlotte TAQUET 17:11:40
2- Caroline HOLVECK 17:14:53
3- Caroline PAULUS 17:56:15
 
PARCOURS DES CRÊTES
Homme
1- Robin GUILLERMOU 08:58:30
2- Maxime MLYNARSKI 09:24:33
3- Ludovic COLOMB 09:31:39
1- Esther Eustache 10:17:12
2- Anais Macian 10:32:43
3- Mathilde Talou-Derible 10:53:51
 
INTÉGRALE DUO
 
1- Jean Marc BILLET et Florian PASSAQUAY 32:39:15
2- Adrien LEBRETON et Antoine MIEL 35:20:49
3- Antoine et Jean-Philippe STRECK 42:49:34
 
SKYRACE DU ROCHER BLANC Homme 1- Lucas DUPUY 02:38:00
2- Nicolas MARTIN 02:38:06
3- Paul BURETTE 02:44:57
Femme

1- Manon BENOIT 03:07:06
2- Léna BONNEL 03:14:03
3- Anne Cécile THÉVENOT 03:21:57

> Résultats complets : https://echappeebelle.livetrail.run/
——————

Chiffres clés

2050 inscrits 1718 partants : – 531 Intégrale – 41 duos – 511 Traversée Nord – 500 Parcours des crêtes – 135 Skyrace

Finishers :

– Intégrale 51%
– Traversée Nord 64%
– Parcours des Crêtes 72%

Une première édition réussie de la Skyrace du Rocher Blanc, un concentré de Belledonne

Nouvelle épreuve de l’Echappée Belle, la Skyrace du Rocher Blanc a eu lieu vendredi 20 août 2021. 135 coureurs dont 35 femmes se sont élancés à 9h de Font-de-France pour un véritable concentré de Belledonne : 21 km avec 2000 mètres de D+ et un sommet à plus de 2900m. Chez les hommes, la bataille a été serrée entre Lucas Dupuy et Nicolas Martin, qui terminent respectivement premier et deuxième avec à peine 6 secondes d’écart ! Chez les femmes, c’est Manon Benoît qui ajoute à son beau palmarès une victoire sur cette première édition de la Skyrace.

Départ de la Skyrace du Rocher Blanc (crédit : Yann Marchais)

“Plus dure, plus belle…. et pleine de cailloux !” Diraient sans aucun doute les 135 participants de la première Skyrace du Rocher Blanc. Sélectionnés sur dossiers, pour leur expérience montagne et leur motivation, ils ont pris le départ de cette toute nouvelle course qui reste dans l’ADN des épreuves Echappée Belle.

Avec sa montée aux Lacs des 7 Laux, un passage au lac Blanc, puis au col de l’Amiante jusqu’au Rocher Blanc à 2928 m, suivis d’une descente avec une succession de névés et de pierriers jusqu’au vallon de la Combe Madame, la Skyrace du Rocher Blanc s’est avérée très technique, comme l’a reconnu Nicolas Martin à l’arrivée : “C’est un parcours pour les montagnards. Il y a quand même beaucoup, beaucoup de cailloux !”.

Cette première édition de la Skyrace du Rocher Blanc réservait aussi une petite surprise à ses premiers participants avec la traversée rafraîchissante du ruisseau du Bréda quelques mètres avant de franchir l’arche d’arrivée ! Si bien que tous ont terminé les pieds mouillés !

La victoire s’est jouée à quelques secondes entre Lucas Dupuy qui boucle cette skyrace en 2h38’00 et Nicolas Martin (2h38’06). Paul Burette complète le podium avec un temps de 2h44’57.

Chez les femmes, c’est Manon Benoît qui franchit la ligne d’arrivée la première (15e au scratch) en 3h07’06, devançant Léna Bonnel (3h14’03) de la team Dynafit et Anne-Cécile Thévenot (3h21’57).

Aucun doute que cette première édition a séduit son public.

Avec l’Intégrale (149km), la Traversée Nord (84km), le Parcours des Crêtes (62 km) et maintenant la Skyrace du Rocher Blanc (21 km), chacun peut trouver son bonheur (ou son défi à relever) sur l’Echappée Belle.

   

*Le skyrunning est un sport extrême de course à pied en montagne à une altitude supérieure à 2 000 mètres, avec une pente supérieure à 30 % et une difficulté d’escalade ne dépassant pas le 2e degré. La Skyrace du Rocher Blanc est la 2e épreuve en France affiliée à l’International Skyrunning Federation (ISF) .

Une 9e édition pour L’Echappée Belle Intégrale

Les coureurs de l’intégrale de l’Echappée Belle sont partis de Vizille ce vendredi 20 août à entre 5 et 6h (3 vagues de départ espacées d’une demi-heure). Les premiers sont attendus samedi 21 août en début de matinée à Aiguebelle, les derniers arriveront dimanche midi.

A ce stade de la course, la bataille reste serrée entre Thibault Marquet qui a déjà remporté le Trail EDF Cenis Tour début août, et Sangé Sherpa, vainqueur de l’Echappée Belle en 2014. Les deux coureurs sont au coude à coude depuis le départ, creusant l’écart avec leurs poursuivants.

Sangé Sherpa dans la montée à la Croix de Belle (crédit : Matthieu Rieux)

Chez les femmes, le niveau est également très élevé : Sandrine Béranger qui a remporté l’Echappée Belle Intégrale en 2013 et 2018 remonte peu à peu dans le classement. Elle pointe au Pleynet (mi-course) devant l’italienne Patrizia Pensa, vainqueur en 2016 et à 58 minutes de la première féminine, l’espagnole Silvia Ainhoa Trigueros Garrote, double vainqueur du Tor des géants en 2019 et 2018.

Sandrine Béranger sur la ligne de départ

Avec la tombée de la nuit, l’arrivée des coureurs va s’intensifier sur le site du Pleynet (mi-course). L’ambiance festive et musicale assurée par le groupe La Discomobylette devrait les rebooster avant de devoir affronter, à la frontale, le tant redouté Col Morétan.

Samedi à 5h, le départ de la Traversée Nord (84 km) sera donné à Fond-de-France, puis à 9h, celui du Parcours des crêtes (62 km) depuis Allevard.

Animations, marchés de producteurs locaux, spectacles gratuits sont proposés tout le week-end sur les différents sites et à l’arrivée à Aiguebelle.

CLASSEMENTS

Skyrace du Rocher Blanc

Homme

1- Lucas DUPUY 02:38:00
2- Nicolas MARTIN 02:38:06
3- Paul BURETTE 02:44:57

Femme

1- Manon BENOIT 03:07:06
2- Léna BONNEL 03:14:03
3- Anne Cécile THEVENOT 03:21:57

Echappée Belle Intégrale

Classement provisoire à mi-course :

Hommes :

1- Thibault MARQUET
2- Sangé SHERPA
3- Arnaud LEJEUNE

Femmes :

1- Silvia Ainhoa TRIGUEROS GARROTE
2- Sandrine BERANGER
3- Patrizia PENSA

Pour suivre la course en direct : www.lechappeebelledonne.com/live/

– Liste des tirés au sort sur l’Intégrale solo
Pour les coureurs sur liste d’attente, nous comprenons votre déception, et nous espérons que vous comprenez de votre côté notre choix de ne pas surcharger le nombre de participants. Vérifiez votre position sur la liste d’attente (en 2019, nous avons rappelé les 100 premiers).
– L’ensemble des inscriptions pour les coureurs de l’Intégrale duo, de la Traversée Nord et du Parcours des crêtes sont acceptées.
ATTENTION vous avez jusqu’au 15 février 20h pour valider votre inscription (lien envoyé par mail).
Il reste quelques places sur la Traversée Nord et le Parcours des Crêtes, accessibles à partir du 15 février 20h.
Inscription des pacers à partir du 15 février 20h également (100 places disponibles).
Bonne préparation et à bientôt en Belledonne !

La 9ème édition de L’Échappée Belle, ultra traversée de Belledonne, aura lieu les 20, 21 et 22 août 2021

Ouverture des inscriptions le 18 janvier à 8h sur www.lechappeebelledonne.com/inscription/

L’Echappée Belle propose 3 traversées du Massif de Belledonne et une skyrace :

Ouverture des inscriptions le 18 janvier à 8h jusqu’au 31 janvier à 23h59 pour L’Echappée Belle Intégrale solo et duo, la Traversée Nord et le Parcours des crêtes. Les résultats du tirage au sort seront donnés le mercredi 3 février à 12h.

Inscription à la Skyrace sur dossier (disponible à partir du 18 janvier sur le site web de L’Echappée Belle, à renvoyer avant le 1er mars. Résultats le 1er avril).

Depuis la création de L’Echappée Belle, nous avons pour priorité de préserver le massif de Belledonne et de conserver le caractère convivial de la course en limitant le nombre de coureurs (600 par course + 100 duos). Afin de permettre à tous d’avoir une chance de participer à L’Echappée Belle, nous avons mis en place depuis l’an dernier un tirage au sort. Les coureurs ont 2 semaines pour s’inscrire sur l’un des 3 parcours. Si les courses sont complètes, nous procéderons à un tirage au sort. Dans le cas contraire, nous rouvrirons les inscriptions.

-> Inscriptions possibles par groupe
-> Un nombre de places raisonnable est réservé aux féminines car celles-ci sont peu nombreuses
-> Idem pour les nations étrangères
-> Tous les non-sélectionnés seront placés sur liste d’attente

Le plateau était dense sur cette 8ème édition de L’Echappée Belle, les coureurs nous ont offert une belle bataille pour la victoire.

Départ de la vague 1 de L’Echappée Belle intégrale du Domaine de Vizille à 4h.

521 coureurs dont 29 femmes, et 40 équipes en duo ont pris le départ de L’Echappée Belle intégrale donné ce vendredi 21 août. Ils se sont élancés du Domaine de Vizille en Isère par vagues de 100 entre 4h et 6h du matin. 149km et 11400mD+ les attendent pour rallier Aiguebelle en Savoie. L’arrivée est prévue pour les premiers vers 6h samedi matin.
Qui succédera à François D’haene, vainqueur l’an dernier ? Le plateau est dense sur cette 8ème édition et la bataille s’annonce serrée.
La course a démarré très vite, annonçant une belle bataille en tête. Jean-Marie Thevenard a pris dès le départ la première place, il est attendu avec 20 minutes d’avance à la mi-course, au Pleynet-Les 7 Laux.
Stéphane Évêque Mourroux, Cédric Chauvet, Ugo Ferrari, Aubin Ferrari et Peter Restorp se suivent à quelques minutes d’intervalles.
Du côté des féminines, Céline Finas et Jennifer Lemoine mènent la course devant Juliette Blanchet, Daphné Guibert et Patricia Penza, habituée de l’épreuve (1ère féminine en 2016).

Le parrain de la course, Sébastien Chaigneau, actuellement 15ème, au lac Longet.

Les premiers sont attendus à la base vie du Pleynet aux alentours de 14h30.
Pour suivre la course en direct sur TéléGrenoble et le Facebook de L’Echappée Belle (https://www.facebook.com/lechapeebelledonne), rendez-vous ce soir de 17h à 20h depuis la base vie du Pleynet et samedi matin de 9h à 12h du site d’arrivée.
Rémi BERCHET, 2ème Intégrale 2019
Chers coureurs notre prochaine communication vers vous est prévue le 8, nous vous apporterons des précisions sur les horaires exactes des navettes, les départs par vagues, ainsi que des informations sur le retrait des dossards. Cependant nous ne résistons pas à vous partager cette bonne nouvelle : nous avons reçu ce lundi les 2 autorisations des préfectures de l’Isère et la Savoie ! Nous avons donc pour le moment tous les sésames pour organiser l’Echappée Belle. Reste à nous tous, coureurs, bénévoles et équipe d’organisation, de montrer que nous méritons ce moment en respectant tous ensemble les consignes sanitaires et organisationnelles. Nous vous les ferons valider sous forme de charte prochainement. Merci à tous et rendez-vous dans quelques jours maintenant !
Pour rappel, inscription des pacers possible jusqu’au 8 août sur http://echappeebelle.reg.livetrail.net/

Après des semaines de travail sur différents scénarios, l’équipe de L’Echappée Belle, ultra traversée de Belledonne, est heureuse d’annoncer sa décision de poursuivre la préparation de l’édition 2020 qui aura lieu les 21, 22 et 23 août.

Tous les feux sont au vert du côté de l’organisation : les bénévoles ont répondu présent, les refuges réouvrent, les communes, le territoire et les partenaires soutiennent la course. La tenue effective de l’événement est toutefois suspendue à la validation définitive pendant l’été par les préfectures de l’Isère et de la Savoie (dossier en cours d’évaluation). Un risque que l’organisation accepte de prendre, elle en assumera les conséquences en proposant un remboursement à 80% en cas d’annulation.

Un parcours avec de très légères modifications dans son tracé
Malgré la situation compliquée, l’organisation a à cœur de proposer une belle édition avec pour priorité la sécurité de tous et le respect de « l’ADN » Échappée Belle. Les 1700 coureurs inscrits sur les 3 parcours pourront vivre cet été une aventure en Belledonne qui restera intacte avec des parcours quasiments inchangés. Le départ du 62km sera modifié, il se fera de la station du Collet d’Allevard. De très légères adaptations sur le 87km et le 149km auront peut-être lieu.

Un événement « adapté » pour la sécurité de tous
De nombreuses mesures seront mises en place sur la course : départs par vague et par cote ITRA, augmentation de l’autonomie alimentaire, mesures sanitaires sur les ravitaillements (lavage de mains, port du masque..), podiums au fil des arrivées, réglementation de l’accès du public et des accompagnants sur la course.
Les espaces réservés au repos, dortoirs et lits de camps ainsi que les navettes vers les lieux de départ seront maintenus.
Le programme des animations sera également adapté à la situation mais l’organisation fera tout pour conserver l’ambiance conviviale et chaleureuse de la course.

Rendez-vous sur le site web de la course pour plus d’informations : www.lechappeebelledonne.com/

A bientôt en Belledonne !